Les hôtels à insectes

Les hôtels à insectes agissent sur la conservation de la biodiversité.

Notre habitude culturelle des gazons tondus à ras, de nature, de jardins ” propres ” n’offre aucun abri, aucun refuge pour les insectes et la faune.

La nature ordinaire avec ses herbes folles, ses buissons, si importante pour préserver la biodiversité est remplacée par des pelouses tondues, décorées de plantes ornementales souvent sans intérêt pour les insectes et la faune en général.

Les insectes et leurs larves ont besoin de trouver de la nourriture mais aussi des abris pour se réfugier, se protéger du mauvais temps, s’abriter pendant la période hivernale ou se reproduire au printemps.

L’implantation d’un hôtel à insectes respecte quelques principes simples :

  •  Une orientation sud, sud-est.
  • Il est nécessaire qu’il soit protégé des vents dominants.

Principaux insectes accueillis

Les coccinelles, grandes  prédatrices de pucerons.

Elles aiment se réfugier sous des amas de feuilles mortes, dans des tiges creuses, dans des trous percés dans des briques ou entre des planchettes en bois.

Les chrysopes, se nourrissent aussi de pucerons.

Elles élisent domicile dans des bûches percées ou des boîtes remplies de fibres d’emballage (frisette de bois).

Les osmies : ce sont des abeilles sauvages solitaires qui pondent des œufs dans des tiges creuses ou des bûches percées de trous.

Les carabes : ils sont souvent confondus avec les scarabées, leurs larves se nourrissent de parasites. Ils trouvent refuge dans des morceaux de branches ou de vieilles bûches.

Les syrphes :   elles se nourrissent de pucerons, elles ressemblent à des guêpes mais font partie de la famille des mouches.

On les identifie facilement à leur vol stationnaire au-dessus des fleurs à butiner.

Elles apprécient les tiges creuses qui constituent un refuge protecteur qu’elles referment pour protéger leurs œufs.

Les perce-oreilles : ce sont de bons auxiliaires contre les pucerons.

Ils nichent dans de la paille ou des herbes sèches, sous un pot de fleur retourné par exemple.

Une fois installés dans votre jardin, ces ouvriers à  6 pattes vont tous vous être d’un grand secours pour :

  • Polliniser les plantes et les arbres fruitiers,
  • Combattre les insectes “nuisibles”  pour vos plantes.

Un hôtel à insectes est très utile dans un jardin respectueux de l’environnement et représente une réelle alternative aux traitements chimiques.

Pour en savoir plus voir video Youtube en scannant ce QRCode

Qr code